9 oct 2010

Changer pour vivre mieux

Michel Maxime Egger, le 09.10.2010

Depuis une vingtaine d’années, notre mode de vie suscite une insatisfaction croissante et un questionnement profond. Le progrès technologique, la croissance économique et la démocratie demeurent insuffisants pour orienter nos choix existentiels. Qu’est-ce qu’une vie de qualité ? La Chair et le Souffle a planché sur cette question.

Depuis une vingtaine d’années, notre mode de vie suscite une insatisfaction croissante et un questionnement profond. Qu’est-ce qu’une vie de qualité, aujourd’hui, dans le contexte des sociétés occidentales post-industrielles ? S’interroger sur la qualité de sa vie engage. Qu’est-ce qui est important dans mon existence ? En quoi ma vie personnelle contribue-t-elle à façonner le monde ? Nous découvrons que sans être invalidés, le progrès technologique, la croissance économique et la démocratie demeurent des fondements insuffisants pour orienter nos choix de vie.

«Vivre bien», ensemble, appelle un changement de notre vision du monde, de nos valeurs, de nos priorités. Dans ce livre, l’accent n’est pas mis sur la critique du système mais sur les émergences de nouvelles attitudes, d’engagements vécus qui ouvrent de nouveaux champs du possible dans divers domaines essentiels de nos vies. Un parcours est proposé qui nous aidera à articuler en profondeur transformation personnelle et transformation collective.

À partir d’expériences alternatives concrètes, les auteurs ouvrent des pistes pour opérer un dépassement du capitalisme, devenir des militants-méditants existentiels, faire de l’entreprise et de toute activité sociale, économique, éducative, un lieu de développement spirituel. Si rien ne change au-dedans de soi, rien ne changera vraiment au-dehors : telle est la ligne de force de toute cette réflexion.

Le contenu de cet ouvrage, dirigé par Michel Maxime Egger, constitue le numéro spécial d’octobre 2010 de La Chair et le Souffle, revue internationale de théologie et de spiritualité que publie la Faculté de théologie de Neuchâtel (Suisse) et que dirige Lytta Basset. Il a été réalisé en collaboration avec la Fondation du devenir et sa co-présidente Diane Louise Lassonde.

Les auteurs
Christian Arnsperger, René Barbier, Lytta Basset, Leonardo Boff, Dominique Bourg, Aude Butticaz Zeller, Nathalie Calmé, Valérie Colin-Simard, Jacques Defourny, Philippe Derudder, Édouard Dommen, Michel Maxime Egger, Dominique Eraud, Diane Louise Lassonde, Philipppe Roch, Alain Setton, Jean-Pierre Thévenaz, Thierry Verhelst.

Pour découvrir :

- Le sommaire du numéro

L’éditorial par Michel Maxime Egger et Diane Louise Lassonde

Entretien avec Michel Maxime Egger sur Espace 2 (Radio Suisse Romande), émission A vue d'esprit, 31 janvier 2011: écouter ou télécharger l'émission "Changer pour vivre mieux"